Weleda

 Weleda

La cosmétique naturelle et bio

 

  • Pour être bio, un produit cosmétique doit d’abord être à 100% d’origine naturelle

 

  • C’est une question de bon sens. Le qualificatif de bio ne s’applique pas à l’ensemble des substances issues de la nature mais seulement aux matières d’origine végétales ou animales issues de cultures ou de récoltes certifiées bio. L’argile et les poudres de roches, quoique entièrement naturelles et écologiques, ne peuvent pas être qualifiées de biologiques, étant donnée leur nature minérale.

 

  • Pour élaborer certains produits cosmétiques comme par exemple un dentifrice ou un savon, on est obligé de recourir à ce type d’ingrédients.

 

  • Précurseur de la cosmétique naturelle et bio depuis 1921, Weleda s’est doté bien avant l’existence de tout label d’une charte qualité très stricte, qui garantit le caractère authentiquement naturel de l’ensemble de ses produits.

 

  • En cultivant depuis plus de 90 ans ses propres jardins de plantes médicinales selon les méthodes de l’agriculture bio-dynamique et en faisant appel à des actifs végétaux majoritairement bio issus d’un réseau de partenaires fiables, Weleda démontre sa volonté d’intégrer une majorité d’ingrédients bio dans ses formules.

 

  • La part du bio chez Weleda

 

  1. Elle varie beaucoup d’un produit à l’autre. L’Huile de Massage à l’Arnica, le produit Weleda le plus connu, largement plébiscité par les sportifs de tous niveaux, contient 100% d’ingrédients naturels dont 99% d’ingrédients bio (huiles d’olive et de tournesol, extraits de fleurs d’arnica et de feuilles de bouleau, huiles essentielles de lavande et de romarin).

 

  1. Globalement, sur l’ensemble des extraits végétaux mis en œuvre par Weleda en cosmétique et compléments alimentaires, 77% sont d’origine bio (en 2012 contre 73% en 2011)

.

  1. Chaque année, Weleda s’applique à hausser ce pourcentage en concluant des partenariats avec des producteurs certifiés bio ou en développant de nouveaux projets de cultures biologiques ou biodynamiques.

 

Le Jardin Weleda

 

  • Avec ses 20 hectares entièrement cultivés en biodynamie, le jardin de plantes médicinales de Weleda situé à quelques kilomètres de Stuttgart, est depuis 1959 non seulement le plus étendu du groupe Weleda, mais constitue aussi le plus grand de ce type en Europe.

 

  • Plus de 250 espèces végétales différentes y sont cultivées par une équipe de 20 personnes.

 

  • Ce site baptisé Weleda Naturals regroupe l’ensemble des activités de culture et de fabrication d’extraits ainsi que la gestion des approvisionnements en matières premières pour l’ensemble du groupe.

 

  • Depuis la création du site, près de 20 000 personnes viennent visiter chaque année le jardin de plantes médicinales.

 

  • Les personnes désireuses de visiter ce jardin peuvent prendre contact avec Weleda au +49 71 71 874 11 ou par e-mail : fuehrungen@weleda-naturals.de.

 

  • La visite se fait en langue allemande.

 

Union for Ethical BioTrade

 

  • Depuis le 5 mai 2011, Weleda est membre de l’UEBT (Union for Ethical Biotrade).

 

  • Créée en 2007 à Paris, cette association internationale à but non lucratif a pour mission de promouvoir une norme internationalement reconnue pour favoriser la préservation de la biodiversité dans l’approvisionnement et l’utilisation des matières premières et la distribution équitable des revenus qui en découlent (« access and benefit sharing »).

 

  • Weleda s’est engagé à faire appliquer ce cahier des charges par l’ensemble de ses fournisseurs et partenaires impliqués dans son approvisionnement en matières premières d’ici cinq ans.

 

  • Les 90 ans d’expérience de Weleda dans la préservation de la biodiversité lui ont également valu d’être désigné pour faire partie du Conseil d’administration de l’UEBT.

 

Retour en haut de page